Qui sommes-nous?

La vision Taoïste de la vie est une vision sereine et joyeuse en lien avec les éléments de la nature.

Nous essayons de nous y conformer :

  • En vivant et en organisant nos séminaires dans un lieu de grande nature .
  • En considérant la pratique avec sérieux mais nous-même avec modestie.
  • En laissant se développer au sein de l’école, parallèlement à la pratique, la joie de vivre et la bonne humeur.

  • Dominique Banizette est directrice pédagogique de l’école du Qi.
    Elle enseigne le Qi Gong et la pédagogie liée à l’enseignement du Qi Gong, principalement en second cycle.
  • Zef Bourdet enseigne la pensée taoïste et l’énergétique chinoise ainsi que la pratique du pinceau chinois en lien avec le Qi Gong. Il s’occupe aussi de tout l’administratif.
  • Peggy Vernay  enseigne le Qi Gong en premier cycle et en stage.
  • Bertrand Henry enseigne le Qi Gong en premier cycle.
  • Camille Banizette enseigne en premier cycle et en stage principalement le Yang Sheng Ba Shi.
  • Shuang Gao enseigne la peinture chinoise traditionnelle.
  • Loïc Vernay enseigne une anatomie du vivant, faisant le lien entre lecture du corps en mouvement et lecture énergétique.
  • Jonathan Loyal accompagne des groupe en randonnée et Qi Gong
  • Fabienne Beylier enseigne la pédagogie du Qi Gong adaptée aux enfants.

 

Dominique Banizette
Elle a découvert le Qi Gong et le Tai Chi Chuan en 1987 lors de sa rencontre avec Minoru Hoshino. Auparavant elle avait pratiqué le yoga, le sport, la danse. Elle s’est formée depuis en énergétique et médecine chinoise avec Robert Courbon, en calligraphie avec Rinnie Tang, et a travaillé avec de nombreux enseignants et maîtres de Qi Gong dont Peter Moy, Wang Jian Hua, Chai Jian Yu….. Elle est certifiée de l’institut de recherche sur le Qi Gong de l’université de médecine de Shanghai, et diplômée de la Fédération des Enseignants de Qi Gong, Arts Énergétiques dont elle a été présidente et responsable du comité technique et pédagogique chargé des examens, encore actuellement membre du jury pour les examens fédéraux et de la commission « école ». (FEQGAE-union pro)

Depuis 1992 elle axe son enseignement sur le développement de notre capacité d’Attention, ainsi que sur la prise de conscience de notre position debout entre le Ciel et la Terre, ouvert à notre horizontalité, lieu d’activité de notre vie quotidienne, qui est aussi celui de l’ouverture du cœur. Ainsi qu’à l’attention fine qui amène à l’observation des sensations qui permettent un placement corporel juste et au ressenti des mouvements internes et externes de l’énergie.

Qi Gong, l'écoleduQi-zef-portaitZef Bourdet,
Compagnon de vie de Dominique Banizette, il a découvert le Qi Gong en même temps qu’elle, en 1987 avec Minoru Hoshino. Il pratique la calligraphie Chinoise depuis 1990, avec Rinnie Tang et en Chine à l’institut de calligraphie de Lan Ting ainsi qu’à l’université des arts de Shanghaï. Il s’est formé à la pensée et à l’énergétique chinoise auprès de Robert Courbon et de Jean-Marc Eyssalet.
Constructeur dans l’âme, “ les jardins du tao ” sont beaucoup son œuvre. Il prend aussi en charge le coté administratif de l’école et du lieu.

camille banizette - l'école du qi - formation Qi GongCamille Banizette,
Montagnard et cordiste, c’est un amoureux de la montagne et des sports de pleine nature. Fils de Dominique Banizette et Zef Bourdet, il découvre le Qi Gong étant enfant. A l’adolescence, il pratique le Qi Gong et le Tai Ji Quan avec Minoru Hoshino dont il assure la traduction depuis l’anglais lors de ses venues en France. Adulte, il alterne des phases d’approfondissement de sa pratique, s’efforçant à  rechercher, à analyser, à ressentir les modifications internes et externes qu’engendre une pratique régulière  avec des phases moins conduites, se laissant porté par les sensations  de détente, de calme et de sérénité d’une pratique plus libre. Le Qi Gong fait partie intégrante de sa vie, il ne le dissocie pas du quotidien ni de son temps professionnel. Le Qi Gong est un art de vivre, un état de conscience, un chemin vers la fluidité du corps et la paix de l’esprit.
Depuis 2008 il décide d’affiner sa pratique en faisant l’ensemble des cycles de l’école du Qi. Il en intègre l’équipe pédagogique à la rentrée 2014.

Peggy Vernay
C’est, toute jeune en 1995, qu’elle a  rencontré Bénédicte Guichard  et s’est ouverte à la Calligraphie latine et à des exercices corporels par la biosynergie et la méditation.
Ce n’est que plus tard, en 2003 que la pratique du Qi Gong est venue répondre à ses aspirations d’intériorité et de beauté.
Puis en rencontrant Zef et Dominique à l’école du Qi en 2008, le lien entre la calligraphie et le Qi Gong a pu s’établir clairement. Cela lui a permis de confirmer son engagement dans cette voie d’une manière plus professionnelle en créant son association “ l’inspire et le geste ” et en donnant des cours.
L’école du Qi offre un cadre dans lequel elle trouve une cohérence à ses valeurs, simplicité joviale, respect de l’individualité et guidance ferme.
Malgré sa jeune expérience, son intime conviction est que l’homme puise ses capacités de transformations dans le silence et qu’un accompagnement corporel juste et une juste conscience de soi favorise l’ouverture de notre être, en profondeur.
Peggy a rejoint l’équipe pédagogique de l’école du Qi pour la rentrée 2012/2013.
 

Bertrand Henry
Il a commencé les arts martiaux avec le BaGua et Jujitsu. En 2004 à Autrans, il fait une rencontre décisive avec un moine de Shaolin : She Heng Fa. Il découvre avec lui la notion d’énergie et les Arts énergétiques chinois : Kung Fu, Tai Ji Quan et Qi Gong. Pendant 7 ans il ira chaque année à Autrans se perfectionner avec ce maître. A partir de 2009 et encore aujourd’hui, il se rend chaque année en Chine à Shaolin pour approfondir sa pratique avec lui. En 2013 il rejoint l’école de maître Xiang Feng.
De 2014 à 2016 il suit le cursus de 2ème cycle de l’école du Qi.
Il enseigne le Kung Fu, le Tai Ji Quan et le Qi Gong au sein de l’association « Kung Fu de Shaolin » de 2008 à 2011. A partir de 2011 il enseigne d’abord le Tai Ji Quan et le Qi Gong, puis uniquement le Qi Gong au sein de sa propre association « Le souffle du Dragon » qu’il a créée « pour faire connaître à tous les bienfaits du Qi ».
Il dit de lui que « grâce à la pratique des arts énergétiques il a la sensation que le corps et l’esprit ne font qu’un et qu’il se sens totalement relié à la nature environnante, en osmose avec les éléments et l’énergie qui se trouve en chaque chose et en harmonie avec le monde ».

l'école du qi / Shuang GaoShuang GAO
Née à Pékin en 1976, issue d’une famille de lettrés et d’artistes, elle pratique l’art de la peinture chinoise traditionnelle depuis l’âge de huit ans.
Elle apprend dès sa jeunesse à maîtriser les techniques artistiques classiques chinoises : pinceau, bois, argile et pierre. Après une maîtrise en littérature chinoise et arts à l’université Tsinghua (Pékin) en 1998, et avoir enseigné à l’école préparatoire des Beaux Arts à Pékin, elle quitte la Chine pour la France, où elle étudie notamment l’histoire de l’art et l’art plastique à Montpellier.
« Nourrie de mes deux cultures, vient alors le moment de définir mes pratiques d’art plastique : j’oriente donc mes recherches vers le spirituel et le spontané », souligne t’elle.
Parallèlement elle forge son expérience dans d’autre domaine : enseignement artistique, journalisme, illustration, organisation d’événement culturels. Elle étudie de manière approfondie la philosophie taoïste et bouddhiste, la sociologie et l’histoire. Elle passe un Master 2 à l’université Paul Valéry de Montpellier sur l’art contemporain chinois au féminin.
Shuang Gao dit « tenir son équilibre à la juste frontière entre la maîtrise de l’encre et du pinceau, technique traditionnelle de la peinture chinoise et ce que je nommerai l’abandon du pinceau, me réservant de traverser cette frontière librement à ma guise… Je montre qu’a lieu à tout instant sous nos yeux, en cherchant la réalité du vide médian fait d’inattendus et d’inespérés, ce qui transfigure le vivant… »
site personnel.

Loic Vernay - l'école du Qi - qi gong - anatomie du vivantLoïc Vernay
Exerce l’ostéopathie depuis 1999 après une formation initiale à l’Institut Supérieur d’Ostéopathie de Lyon. Ses aspirations de soignant le poussent à explorer au delà de l’ostéopathie, suivant un enseignement d’homéopathie et d’initiation à l’énergétique chinoise auprès de Daniel Martinez. Il approfondit l’étude de la médecine chinoise au collège de la S.F.E.R.E (Aix en Provence) entre 2006 et 2015 en intégrant progressivement la pratique de l’énergétique à l’approche ostéopathique.
Il s’intéresse à la pratique du Qi Gong depuis 2001 , qui lui sert au quotidien de support pour soigner.
“ Dans mon cas le Qi Gong permet de développer une qualité d’écoute, une présence à soi précieuse pour sentir ce qui se passe au sein de mon corps et celui de l’autre. Il permet aussi de canaliser l’action juste qui se manifeste dans l’efficacité d’un soin ”. “ Toucher et être touché, expérimenter profondément les mouvements dans les différents niveaux d’organisations du vivant, sentir ce qui est et s’enraciner dans le présent, voilà des notions qui polarisent mes recherches ”. Ce n’est pas tant ce que je fais qui importe, mais ce que je deviens en le faisant (Jacques Guichard).
Loïc a rejoint l’équipe pédagogique de l’école du Qi en 2014.

 

jonathan - l'école du qi - qi gong - randonnéeJonathan LOYAL
Passionné de grande nature, il a grandi à Anvers dans le plat pays des Flandres Belges. C’est à  l’adolescence qu’il découvre la haute montagne en Suisse et il est immédiatement séduit par les grands espaces.
En 1995, son premier voyage dans l’Himalaya concrétise ses rêves d’enfant.
Dans les années qui suivent, lors de ses périples au Népal, Inde, Sri Lanka et Thaïlande, il est imprégné par les cultures Bouddhiste et Hindouiste. Ayant l’opportunité de participer à des treks organisés et de faire des excursions en solitaire à travers des décors fascinants, cette période de sa vie confirme son goût prononcé pour les activités en plein air, ainsi que l’envie de les partager. Durant ces voyages il découvre aussi les arts énergétiques en s’initiant à la méditation, au yoga et en se formant au Reïki traditionnel. Ces pratiques, aujourd’hui, lui permettent de créer des liens avec le Qi Gong.
Amoureux des savoirs de la montagne il est titulaire du diplôme d’Accompagnateur en Montagne (BEESAEM). Il est accompagnateur dans l’association “ Chemins et découverte ”, et parle couramment le Français, l’Anglais et le Néerlandais.
C’est en 2009 qu’il fait l’heureuse rencontre de Dominique et Zef d’où une belle amitié est née, grâce au partage dans la simplicité et la fluidité du moment présent.
A partir de 2013 il suit l’enseignement de Dominique Banizette à l’Ecole du Qi, et y trouve un grand bonheur.
Cet « Art du mouvement et de la santé » inspire à l’équilibre d’une vie créative en symbiose avec ceux et ce qui nous entourent.

Ecole du Qi / Qi Gong / Fabienne BeylierFabienne Beylier
enseignante et formatrice à la pédagogie Gattegno, elle a découvert le Qi Gong en 1996 avec Dominique Banizette. Passionnée par la recherche en sciences de l’éducation, elle a établi un lien entre sa pratique du Qi Gong et sa démarche pédagogique.
« J’ai commencé à proposer des exercices de Qi Gong à des élèves de CP. Chaque séance a été riche en découvertes, partages, et expressions joyeuses ! Très vite, j’ai constaté chez les enfants, une plus grande autonomie dans la gestion de leurs émotions (pratique des sons – postures), une meilleure perception de leur « espace » et de leur schéma corporel, un climat relationnel entre eux plus paisible (le jeu des 5 animaux), et de retour en classe, une meilleure qualité d’attention dans les activités scolaires.»
Ses séjours successifs en Chine lui ont offert des chemins d’écriture qu’elle suit parfois au détour d’un conte…